Guestbook

Log in to post an entry

3 entries.
Hanikamu Hanikamu from Montréal wrote on October 9, 2017 at 22:14:
Bon matin Isabelle, Nous voulons N. et moi vous dire un gros merci pour hier. Nous avons adoré notre expérience et ça ne fait qu'augmenter notre intérêt de pratiquer et vivre le Kinbaku. Un gros merci pour votre grande générosité pour le repas, ce fut très apprécié. Également nous aimerions bien jeter un coup d’œil à votre site de corde question de commander de l'équipement plus convenable. Encore une fois domo arigato et après un peu de pratique on se revois pour un autre cour pour continuer d'explorer se merveilleux monde. En vous souhaitant une très belle journée, E.
Hanikamu Hanikamu from Montréal wrote on October 9, 2017 at 22:06:
Bonjour Isabelle, C. et moi avons adoré le cours de samedi. Comme toujours tu as su nous mettre à l'aise tout en nous transmettons de la technique. Nous avons mis le tout en pratique hier soir. Je n'ose pas te dire l'effet que ce cours a eu sur nous. C. apprécie de plus en plus les cordes et moi j'adore ton approche et ta technique. Nous pensons maintenant à un moyen de nous installer un point de suspension agréable et sécuritaire. Tu pourras également remercier A. pour s'être si gentiment prêté au jeu pour nous. Sur une note plus technique, est-ce qu'il est possible de nettoyer mes cordes et si oui de quelle manière? Merci encore et au plaisir de se revoir bientôt.
Hanikamu Hanikamu from R. wrote on October 9, 2017 at 22:01:
Je tenais à vous remercier pour la formation de dimanche. C'était très bien enseigné et cela répondait à nos attentes. Nous amusons depuis 8 mois avec le bondage. Nous avons regardé des tutoriaux sur internet, acheté des livres et nous avons participé à une formation (une autre que la votre). Vous êtes de loin la meilleure. Nous avons eu un gros coup de coeur avec votre style d'enseignement et votre philosophie. Le soir même, ont sait amusé et nous avons mis en pratique vos conseils et nous avons vécu et de loin, notre meilleure séance. L'orgasme de madame à été des plus violents. Merci encore.